Spring spring… le printemps fait des clins d’œil et prend son temps. 

Par les fenêtres, je savoure l’hiver. Je laisse le Sud éternel aux autres et de mon coin du Québec enneigé, j’accompagne par le cœur et la pensée mon tchum toujours en Asie. 

Géniale, cette possibilité de communiquer par Gmail – G-maille – j’emmaille nos mots pour tromper la distance. Je nous tisse une île pendant que tu ratisses des espaces nouveaux… et l’on glisse ensemble dans ce canal qui blogue des possibles sur la toile immense. Entre humains, on se ressemble! Le JE, le TU, le NOUS… c’est nos voix, celle du récit, de la petite histoire qui nous unit!

Dans ce contexte, je te nommerai Chibouki et je serai Alexie. Alexie, c’est le nom que je me donnerais si je me baptisais… un nom que j’aime, un nom de liberté. Entre Chibouki et Alexie, entre le Vietnam et le Québec, la vie revit! 

[Voilà! Cadeau-surprise du jour : serait-ce que ça débloque? Je me demandais depuis un certain temps comment garder vivant ce blogue et c’est ça qui vient. P’tit train va loin, dit-on… je prends ce train! On verra bien où il nous mène! Allez tout le monde… All aboard! Tchou-tchououou! ]